Monuments Historiques du Val d'Oise (95)
Définition
Historique de la protection
Mesures de protections
Sommaire
Liste des Monuments Classés dans le 95
Politiques dans le 95
Conclusion
Photos et Dessins
Savoir +

Qu'est ce qu'un monument historique ?

En fait il faudrait mieux parler des "Monuments Historiques". Ce terme entraîne cinq remarques :
- Les majuscules : Certains Monuments seraient plus "monumentaux" que d'autres.
- Les guillemets : Un " Monument Historique " c'est ce qui traverse l'Histoire et les âges.
- Le mot "Monument" : Pourquoi tel édifice est qualifié de " Monument " et pas un autre ?
- L'adjectif "Historique" : Qu'est-ce qui est " Historique " et qu'est-ce qui ne l'est pas ?
- " Monuments Historiques ": Le pluriel renvoit à un groupe, un ensemble qui comporte un ensemble de traits communs qui tranchent sur l'ensemble. Ce serait une sorte de "club".


De nos jours un "Monument" c'est un édifice architectural construit de la main de l'homme. Cette notion n'a pas toujours été la même. Ainsi, jusqu'aux premières décennies du 19ème S., le terme "Monument" s'attachait avant tout aux documents et archives de l'Histoire de France avec un grand H: Chartes, décrets, sceaux… La notion de "Monument Historique" va être définie par le législateur. Les lois du 30 mars 1887 et du 31 déc. 1913 donnent un contour juridique et de la consistance à cette expression. Dorénavant, et ce encore de nos jours, les " Monuments Historiques " sont des édifices et immeubles tels que des châteaux, des palais, des cathédrales, des églises…"dont la conservation présente, du point de vue de l'Histoire ou de l'art, un intérêt public".
De nos jours cette définition est encore valable. Les trois petits points recouvrent le reste. C'est à dire des monuments auxquels le législateur ne pensait pas au début du 20ème S. Ce sont, par exemple des escaliers, des colombiers, des croix de pierre… De plus, la conservation d'un monument s'est élargie sur l'idée d'un ensemble bâtis ancien au sein duquel se trouve Le Monument dit Historique.